Me Sébastien Gagnon

Me Sébastien Gagnon

Associé
< Retour à notre équipe

Diplômé de l’Université Laval en 2000 et admis au Barreau du Québec par la suite, Me Sébastien Gagnon pratique en droit criminel, pénal et disciplinaire.

Fort de son expérience comme procureur de la Couronne, Me Gagnon se joint à l’équipe de Leblanc Donaldson en tant que procureur de la défense en 2006.

Me Gagnon est un des membres fondateurs du plus grand bureau de droit criminel en Outaouais, avec Me Paul Charlebois et Me Michel Swanston.

Me Gagnon est un plaideur habile et dévoué. Il exerce dans tous les types de dossiers criminels, notamment : conduite avec les capacités affaiblies, conduite dangereuse, voies de fait, vol, fraude, etc. Il plaide régulièrement à la Cour du Québec, chambre criminelle et pénale ainsi qu’à la Cour supérieure.

Me Gagnon possède une vaste expérience en matière pénale, que ce soit au niveau du Code de la sécurité routière, de la CCQ, de la RBQ ou de Revenu Québec. Il plaide fréquemment en Cour municipale ainsi qu’à la Commission des transports du Québec.

Me Gagnon détient également une expertise en matière d’Ordre professionnel. Au fil de sa carrière, il a représenté bon nombre de professionnels poursuivis par leur Ordre.

Enseignant à l’École du Barreau, comme professeur en droit criminel, Me Gagnon maintient une connaissance poussée des développements dans son domaine.

Me Gagnon aura vos intérêts à cœur et saura vous conseiller judicieusement dans cette période difficile.

Implication présente ou passée

  • Vice-présent de l’Association des Avocats de Défense de l’Outaouais
  • Professeur en droit criminel à l’École du Barreau du Québec
  • Professeur en droit criminel à la Cité collégiale

Distinction

  • Prix excellence remis par l’Association des Avocats et Avocats de la Défense du Québec pour son travail effectué dans les dossiers en matières de facultés affaiblies
Pour communiquer avec l’adjointe de Me Sébastien Gagnon, Mme Manon Jolicoeur composez le 819 770-4888 poste 104

Éducation

  • Université Laval, 2000